Chrétiens unis pour la terre

Quand la foi et l'écologie se rejoignent

5eme soirée du parcours Laudato Si’ : Ellul et Illich, les deux « pères » chrétiens de l’écologie – 2 février 20h

Dans l’émergence et la construction de l’écologie politique au XXème siècle, la place de penseurs liés au christianisme (Jacques Ellul, Ivan Illich) se révèle prépondérante… alors même que les églises sont encore très éloignées de cette préoccupation. Comment spiritualité chrétienne et engagement écologiste se sont alors mêlés ? En quoi Ellul et Illich, entre autres, sont-ils des précurseurs de la pensée écologique au sein du christianisme de notre temps ?Avec Elisabetta Ribet, docteur en théologie, spécialiste de l’oeuvre de Jacques Ellul, enseignante de théologie pratique et d’éthique à la faculté de théologie protestante de Strasbourg et ancienne pasteure de l’Eglise Vaudoise et Méthodiste.

La conférence sera suivie par :

  • un temps de questions
  • le témoignage de Hugues et Laurence Flichy, deux baby-boomer face à l’urgence climatique.
  • des propositions d’engagements pour chacun, un pas en plus pour avancer sur notre propre conversion écologique

Inscription indispensable en suivant ce lien Helloasso. Vous recevrez le lien zoom la veille.

A SAVOIR :

« L’organisation de ces soirées comporte quelques frais. Nos organisations ne reçoivent aucune subvention.

Merci d’avance de votre participation sur:

https://www.helloasso.com/associations/baptise-e-s-du-grand-paris/formulaires/1/widget

Soirée jeudi 11 février 19h : face à l’effondrement, quelle espérance ?

Les Ateliers de la Verrerie sont un collectif né à la croisée des Prières pour la terre mensuelles et des débats annuels que Chrétiens unis pour la terre a porté avec l’équipe de St Merry pendant deux ans, élargi a des associations chrétiennes désireuses de réfléchir et débattre sur des sujets fondamentaux.

Nous avons souhaité mettre en confrontation le sujet de l’effondrement, pensé, ressenti, attendu, freiné, préparé par chacun de nous …et l’espérance chrétienne.

RDV donc le 11 février à 19h…

…mais aussi chez votre libraire pour lire : Effondrement ou révolution, par Wiliam Clapier, essayiste, théologien, investi dans le dialogue interreligieux et dans les questionnements sociétaux…et administrateur de CUT…

…ou chez votre marchand de journaux pour acheter Reforme du 5 janvier où se trouve un bel article sur l’Espérance (page 11) de Stéphane Lavignotte, pasteur, théologien, responsable de la maison ouverte de Montreuil…et administrateur de CUT…

Pour le web-débat du 11 février, inscription indispensable ici.

4eme soirée Parcours Laudato Si’ – 11 janvier 20h sur Hildegarde et François

Tout le monde en a entendu parler pourtant… qui connait bien François d’Assise dans son apport à l’écologie ? qui saurait dire ce qu’a apporté l’érudite visionnaire du XIIIe siècle (pourtant nommée docteure de l’Eglise !) en plus de sa musique et ses remèdes ?

C’est pourquoi nous avons proposé cette soirée à Dominique Lang, l’un des prêtres engagés sur les questions écologiques en France de plus longue date et toujours à l’affut d’initiatives avec son regard de journaliste.

François d’Assise et Hildegarde de Bingen : qu’apportent ces grandes figures à l’écologie ?
avec le père Dominique Lang, auteur de Générations Laudato Si et animateur depuis 10 ans du blog Eglisesetecologies

La conférence sera suivie par :

  • un temps de questions
  • le témoignage de Blandine et Arthur de Lassus, qui se sont récemment installés en agriculture biologique en région parisienne sur le terrain du Campus de la Transition.
  • des propositions d’engagements pour chacun, un pas en plus pour avancer sur notre propre conversion écologique

Inscription indispensable sur en écrivant votre prénom et nom à ce Patrice : Patrice.obert22 [Arrobase]gmail.com

A SAVOIR :

« L’organisation de ces soirées comporte quelques frais. Nos organisations ne reçoivent aucune subvention.

Merci d’avance de votre participation sur:

https://www.helloasso.com/associations/baptise-e-s-du-grand-paris/formulaires/1/widget

Générations Laudato si' - broché - Dominique Lang - Achat Livre ou ebook |  fnac

11 décembre 2020 CLIMAT et 11 janvier 2021 HILDEGARDE ET FRANCOIS

Prochain rendez-vous est le 11 janvier prochain à la Chapelle Notre Dame des Anges (104 rue de Vaugirard, Paris 6e) à 20h :
François d’Assise et Hildegarde de Bingen : qu’apportent ces grandes figures à l’écologie
,
avec le père Dominique Lang, auteur de Générations Laudato Si. Hâte de nous rencontrer « en vrai »!

2- Nous avons souhaité également vous inviter à un rendez-vous important ce vendredi 11 décembre, pour les 5 ans de l’Accord de Paris,
afin d’inciter les décideurs à respecter l’Accord de Paris qui est en train de dévier dangereusement.

si vous êtes parisiens🗼, un rassemblement lumineux en bougies au Trocadéro (terrasse de Chaillot, 3 marches sous le Parvis des droits de l’homme) entre 18 et 20h
L’idéal est d’apporter un lumignons ou, si vous êtes manuel de confectionner un lumignons maison avec une orange, comme proposé plus bas. Pour la première fois, nous y proposerons aussi un temps de prière.

– si vous êtes ailleurs🏕, des rassemblements auront lieu dans de nombreuses villes avec ce même message : »1,5°C max »
Chrétiens unis pour la terre prendra une initiative à Rennes et Bergerac mais vous pouvez rejoindre les initiatives d’autres organisations à Agen, Perpignan…

– Si vous ne pouvez pas sortir de chez vous🏠, des ateliers en ligne sont également proposés le 12 décembre à 14h :
https://www.facebook.com/events/415595756245796/


– Et dans tous les cas, nous pouvons porter cet enjeu dans la prière  :
🙏 Prions pour les dirigeants des pays de l’union européenne,
afin qu’ils prennent les décisions nécessaire et ambitieuse nécessaire

  🙏 Prions pour toutes les personnes engagés dans le mouvements climat et dans la désobéissance civile,
surtout les jeunes, qui sont prêts à risquer des amendes, de la prison pour l’enjeu climatique
🙏 Prions pour les 500 communautés engagées dans la démarche Eglise verte,
qu’elles poursuivent leurs initiatives et trouvent la créativité d’en inventer de nouvelles
🙏 Prions pour que les Conférences épiscopales et les diocèses s’engagent avec des actes concrets
comme « Church of England » qui s’est engagé à atteindre la neutralité carbone d’ici 2030
ou la Conférence épiscopale belge qui s’est engagée à désinvestir des énergies fossiles🙏 Prions pour chacun d’entre nous, que nous sachions trouver les mots justes auprès de nos proches
et prendre les décisions pour réduire nos propres émissions de gaz à effet de serre
…et ici « Prières oecuméniques pour la Création pour le temps de l’Avent » proposées par Eglise verte

« Par l’accord de Paris 195 pays se sont engagés à contenir leurs émissions en-deçà de 1,5°C d’augmentation par rapport à l’ère préindustrielle.
Or, aujourd’hui, les émissions mondiales ne sont que stables (et même en augmentation moyenne de 1,5%/ an depuis 10 ans) alors qu’elles devraient baisser de 8% par an !Ces 5 dernières années ont été les plus chaudes !
Le 9-10-11 décembre le Conseil européen décidera de l’orientation de l’Europe pour les 10 ans à venir.C’est le moment de rappeler l’enjeu climatique, qui semble « mis de côté ».

Tutoriel à l’initiative d’Animaterra détaillé ici :
https://www.facebook.com/events/194719812215752?post_id=202925548061845&view=permalink

7 décembre : 3e soirée du Parcours Année Laudato Si’

 

Les ANIMAUX chez les chrétiens, de la Bible à Laudato Si’ 

par le Père Robert Culat, auteur de « Méditations bibliques sur les animaux » L’Harmattan.

le lundi 7 décembre par zoom entre 20 h et 21h45

La conférence sera suivie par :

  • un temps de questions
  • le témoignage de Nathanaël MION, du café-ateliers Dorothy sur son parcours vers le végétarisme.
  • des propositions d’engagements pour chacun, un pas en plus pour avancer sur notre propre conversion écologique

 

  • Inscription ici :

L’année Laudato Si’ a été proclamée par la pape François le 24 mai 2020, cinq ans après la parution de l’encyclique du pape François. A cette occasion, les Chrétiens Unis pour la Terre et les Baptisé-e-s du Grand Paris (section Ile-de-France de la CCBF) vous invitent à un parcours en 8 conférences afin  de mieux comprendre les rapports entre l’écologie et le christianisme à travers une relecture de la Bible, des Pères de l’église, des grandes figures du Moyen-Age et du XXème siècle.

Après que succès de la première conférence avec Michel Danais et la seconde autour de François Euvé, les autres auront lieu via Zoom tant que la pandémie rend cette précaution nécessaire. Dès que possible elles se dérouleront à la chapelle ND Des Anges (qui jouxte le Forum 1O4, rue de Vaugirard, Paris 6e) et la dernière, festive, le 8 mai au café-atelier association le Dorothy (85bis rue de Ménilmontant, Paris 2Oe).

La conversion écologique ne peut se résumer en 2 heures, c’est pourquoi nous avons choisi de vous offrir une progression logique. Ce parcours est conçu comme un tout cohérent, aussi la participation à l’ensemble des 8 soirées est recommandée.

La participation a chaque séance pourra être suivie en présentiel ou sur internet selon vos possibilités. Sur internet un « chat » (espace de conversation) permettra une interaction avec les intervenants.

PROCHAIN RDV / Séance N°4 – 11 janvier : François d’Assise et Hildegarde de Bingen : qu’apportent ces grandes figures à l’écologie par le Père Dominique Lang, auteur de Générations Laudato Si, Ed. Bayard et animateur du Blog Eglisesetecologie.

 

 

 

4 novembre : 2e soirée du Parcours Année Laudato Si’: La Bible et l’écologie

D’où sort Laudato Si ? Ses racines bibliques, par le Père François EUVÉ, jésuite, rédacteur en chef de la revue Etudes

Par Zoom entre 20 h et 21heures.

La conférence sera suivie par :

  • un temps de questions
  • le témoignage de Stéphanie TALEVIS de la maison Magis : de la finance de marché à la start-up dans l’économie circulaire : itinéraire spirituel et professionnel
  • des propositions d’engagements pour chacun, un pas en plus pour avancer sur notre propre conversion écologique
  • Inscription ici :

L’année Laudato Si’ proclamée par la pape François le 24 mai 2020, cinq ans après la parution de l’encyclique du pape François,  les Chrétiens Unis pour la Terre et les Baptisé-e-s du Grand Paris (section Ile-de-France de la CCBF) vous invitent à un parcours en 8 conférences afin  de mieux comprendre les rapports entre l’écologie et le christianisme à travers une relecture de la Bible, des Pères de l’église, des grandes figures du Moyen-Age et du XXème siècle.

Après que succès de la première conférence avec Michel Danais, les autres auront lieu via Zoom tant que la pandémie rend cette précaution nécessaire. Dès que possible elles se dérouleront à la chapelle ND Des Anges (qui jouxte le Forum 1O4, rue de Vaugirard, Paris 6e) et la dernière, festive, le 8 mai au café-atelier association le Dorothy (85bis rue de Menilmontant, Paris 2Oe).

La conversion écologique ne peut se résumer en 2 heures, c’est pourquoi nous avons choisi de vous offrir une progression logique. Ce parcours est conçu comme un tout cohérent, aussi la participation a l’ensemble des 8 soirées est recommandée.

La participation a chaque séance pourra être suivie en présentiel ou sur internet selon vos possibilités. Sur internet un « chat » (espace de conversation) permettra une interaction avec les intervenants.

Séance N°3 – Lundi 7 décembre : Quelle place pour les animaux chez les chrétiens ? De la Bible à Laudato Si’ : par le Père Robert Culat, auteur de « Méditations bibliques sur les animaux » ( L’Harmattan). Témoignage par un jeune du café associatif chrétien le Dorothy.


5 octobre lancement de Année Laudato Si’- un parcours pour connaître et s’engager

Bientôt la fin du monde, que dit la science ?

Michel Danais, ingénieur et docteur en écologie répondra a vos questions entre 20 h et 21heures.

Entre 21h et 21h30 : la conférence sera suivie chaque fois par un échange, un témoignage et une proposition d’engagement. Pour commencer, le 5 octobre, Elisabeth Flichy témoignera de comment sa conversion écologique l’a amenée a travailler dans une boutique de vrac.

2 options :

  • 68 rue de Babylone (chez Temps présent) COMPLET
  • via Zoom
    • Dans les deux cas, l’inscription est indispensable

L’année Laudato Si’ proclamée par la pape François le 24 mai 2020, cinq ans après la parution de l’encyclique du pape François,  les Chrétiens Unis pour la Terre et les Baptisé-e-s du Grand Paris (section Ile-de-France de la CCBF) vous invitent à un parcours en 8 conférences afin  de mieux comprendre les rapports entre l’écologie et le christianisme à travers une relecture de la Bible, des Pères de l’église, des grandes figures du Moyen-Age et du XXème siècle.

La première conférence aura lieu chez Temps présent (merci !), les 6 autres a la chapelle ND Des Anges (qui jouxte le Forum 1O4, rue de Vaugirard, Paris 6e) et la dernière, festive, le 8 mai au café-atelier association le Dorothy (85bis rue de Menilmontant, Paris 2Oe).

La conversion écologique ne peut se résumer en 2 heures, c’est pourquoi nous avons choisi de vous offrir une progression logique. Ce parcours est conçu comme un tout cohérent, aussi la participation a l’ensemble des 8 soirées est recommandée.

La participation a chaque séance pourra être suivie en présentiel ou sur internet selon vos possibilités. Sur internet un « chat » (espace de conversation) permettra une interaction avec les intervenants.

Séance N°2 – Mercredi 4 novembre à la Chapelle Notre Dame des Anges : D’où sort Laudato Si’ ? Les racines bibliques , par le Père François Euvé, jésuite, rédacteur en chef de la revue Etudes.

Séance N°3 – Lundi 7 décembre à la Chapelle Notre Dame des Anges : De la bible à Laudato Si’ : quelle place pour les animaux ? par le Père Robert Culat, auteur de « Méditations bibliques sur les animaux » ( L’Harmattan). Témoignage par un jeune du café associatif chrétien le Dorothy.


Saison de la création – sous Covid

Depuis mars dernier, nous vivons un moment « particulier », l’impensable est devenu réalité. Avec le changement climatique, nous nous attendions à des canicules, à des sécheresses, à des incendies, à la remontée des insectes tropicaux (paludisme)…cette pandémie a été une surprise et son installation dans la durée une donnée nouvelle.

Et pourtant, justement, cette situation exceptionnelle a éveillé beaucoup d’entre nous à l’observation de la nature (le grand peintre Hockney dit qu’il n’a jamais ainsi observé le printemps au jour le jour), les oiseaux se sont fait entendre, beaucoup d’entre nous ont appris à « cultiver leur jardin » avec une présence plus intense à leur quotidien ou se sont pris a rêver a de grands changements.

Alors comment vivre cette Saison de la création qui démarre ? Depuis 2007 avec l’appel est œcuménique et depuis 2015 l’écho a grandi avec l‘exhortation du pape François.

Le thème de l’année est JUBILE POUR LA TERRE, temps de libération et de repos. Et si nous-même et la terre nous octroyions un repos, par la lenteur et le silence de se déplacer en vélo, l’arrêt des longs voyages et des réunions multiples, la limitation du nombre de personnes rencontrées et l’attention renouvelée à la qualité de la rencontre…

Église verte propose des idées :

  1. PRIER : lors de petites célébrations, temps dans la nature, intentions dans nos célébrations régulières
  2. ECHANGER en atelier sur « où atterrir après la pandémie » inspiré des travaux du philosophe Bruno Latour
  3. RENCONTRER les investisseurs locaux solidaire pour favoriser une économie plus résiliente (CIGALES)
  4. SE MOBILISER pour abolir la dette dans les pays qu’elle étrangle déjà

VOIR LE SITE EGLISEVERTE.ORG

Le 1er septembre, un temps de prière est proposé au niveau international. Nous serons des milliers. Infos ici.

Côté Chrétiens unis pour la terre,

  • conférences climat (en Bretagne),
  • temps de prière via web,
  • participation a un remue-méninge diocésain,
  • démarrage du cycle de 8 conf’action « Le tour de la question » pour jalonner l’année Laudato Si’ en chair et en web…

Sonnons les cloches pour redémarrer autrement

 

 

Déconfinement, Semaine Laudato Si’
dans toute la France… avec le monde entier,
le dimanche 24 mai à 20H,
« Sonnons les cloches pour redémarrer autrement »

A l’occasion du 5ème anniversaire de la publication de l’encyclique Laudato Si’ le pape François appelle à une mobilisation mondiale

La pandémie actuelle nous a rappelé notre vulnérabilité, elle a montré dans quelle impasse nous conduit une mondialisation excessive. Elle a aussi révélé notre capacité à prendre des mesures drastiques quand la situation l’exige. Elle a élargi le champ des possibles.

Or, si, bientôt, nous saurons surmonter cette crise, la détérioration de l’état de notre maison commune, la Terre, est une tendance de fond qui va perdurer et nous emmène vers un dérèglement climatique hors de contrôle, vers une 6ème extinction massive des espèces ! Les pollutions et les dégradations des écosystèmes restent dramatiques, et nous appellent à changer radicalement notre manière de vivre, individuellement et collectivement, et à revoir notre modèle économique. Conjointement à ces enjeux environnementaux, les injustices sociales, elles aussi, s’accentuent. Or, ce sont toujours les populations les plus démunies qui pâtissent le plus des événements climatiques et des crises économiques.

C’est pourquoi, il nous faut nous saisir de l’opportunité qui se présente à nous aujourd’hui d’impulser un changement en profondeur, et de promouvoir la conversion écologique proposée par l’encyclique Laudato Si’.

C’est ce que nous voulons clamer haut et fort par l’opération « Sonner les cloches pour redémarrer autrement » qui invite tout à la fois :
– à marquer un temps d’arrêt pour réfléchir, prendre du recul et méditer,
– à nous rassembler largement pour construire le « monde d’après »,
– à entendre un signal d’alarme appelant à nous mobiliser car la situation est grave,
–  et… à lever les yeux, à redonner du sens à notre vie et, si on est croyant, à nous tourner vers Dieu.

Concrètement, nous proposons de :

  1. demander au responsable (prêtre ou autre) de les faire sonner le dimanche 24 mai à 20H pendant 10 min,
  2. nous unir à cette sonnerie, selon nos possibilités,
    – soit en sonnant à notre fenêtre, à 20h, clochettes ou sons de smartphones amplifiés (St Théodule accessible ICI),
    – soit en nous réunissant par petits groupes de moins de 10 personnes devant les entrées des églises,
  3. prendre un temps de réflexion (exercice “Où atterrir après la pandémie”, proposé par l’Atelier d’auto-description du collège des Bernardins et Eglise verte), de méditation ou de prière (proposition de CUT : ICI),
  4. et, si possible, de nous envoyer une photo ou un message pour témoigner de votre participation.

Les supports de cette opération sont disponibles ici :

Pour plus d’infos, écrire à Chrétiens Unis pour la Terre

Méditons chaque jour pour la conversion écologique lors du Carême pour la terre 2020

caremepourlaterre

Dans la continuité de diverses propositions originales nées dans le cadre du Carême pour la Terre porté par l’association Chrétiens Unis pour la Terre depuis 2013, nous vous proposons  une compilation de « méditations de carême » diffusées en 2018 par la radio RCF et réécrites pour les besoins de cette diffusion. medit

Cette compilation permet à chacun-e de puiser des ressources et de l’inspiration autour de la question écologique, de la sobriété, de la communion avec la Création, de la sauvegarde de notre maison commune. 

Chaque méditation fait découvrir une courte citation de la Bible ou de la tradition chrétienne en l’éclairant d’une approche souvent pertinente et parfois impertinente, tout en invitant chacun-e à l’incarner concrètement dans sa vie par des gestes simples. Vous recevrez durant chaque semaine de carême une “enveloppe” de textes traitant de sujets différents.

Si vous ne souhaitez  la recevoir, faites nous le savoir par mail !

Chaque semaine, les fascicules seront sur le site  Carême pour la Terre  et ci-dessous :