Chrétiens unis pour la terre

Quand la foi et l'écologie se rejoignent

Catégorie: Actu

Le Label Église verte est lancé !

Grande nouvelle ! Cela faisait des années que l’idée était en gestation, ce fut même l’une des premières questions à l’ordre du jour lors de la fondation de Chrétiens unis pour la terre en mars 2012. Il fallait un outil pour aider les paroisses à se mettre en cohérence écologique. Mais à l’époque, ce n’était « pas mûr ». Aujourd’hui, sonnons les cloches : le label Église verte est né !

Jusque-là que de déception et de gêne pour qui avait la fibre écolo de voir son Église remplir en vrac (souvent sans trier) des gros sacs de déchets (gobelets, bouteilles, papier aluminium) après chaque goûter ou apéro. Aller à reculons à ces « temps conviviaux » en sachant qu’on ne pouvait pas, comme chez soi, manger et boire des produits sains, utiliser des verres qui ne se cassent pas entre vos mains, mais que, à la faveur du moins-disant économique, il faudrait laisser ses principes de respect de la terre, des paysans, de santé à la porte de l’église, avec nos vélos accrochés n’importe où car aucun râtelier n’est prévu pour les accueillir alors que les automobiles ont la part belle. Que dire aussi, pour qui a osé se pencher sur le sujet, des factures astronomiques de chauffage et d’électricité que personne ne s’attachait à maîtriser. Et encore, on évite pudiquement d’évoquer le glyphosate  (plus familier sous le nom de Round up) répandu efficacement sur les « mauvaises » herbes qui oseraient pointer quelques brins dans le gravier, les dalles ou entre les marches…

Ces mauvaises herbes (plantain, chélidoine, ruine de Rome…), nous avons pu en découvrir un grand nombre, ainsi que leur beauté et/ou leur utilité, lors de Temps pour la création (1er septembre au 4 octobre) où nous avons exploré, avec des botanistes amoureux, la nature qui s’infiltre aussi dans les quartiers des grandes villes. Quand on fait connaissance, on regarde autrement, on se met à aimer…

Alors voilà, aujourd’hui ce label permet de « faire de tour de la question » au niveau de chaque paroisse, par le biais d’un Eco-diagnostic en ligne. Outil facile d’accès, il ne nécessite pas de compétences particulières, juste un peu de curiosité (pour répondre à 84 questions) et d’intérêt sur la façon dont on fonctionne dans une communauté paroissiale. 

Le site recommande des « conditions préalables  » : ne pas rester tout seul mais constituer une petite équipe (même 2 ou 3), avoir l’accord du curé ou du conseil presbytéral, mettre en place une première action, même petite, avoir accès aux outils des communications. Rien que du bon sens, mais ce sont là des évidences à ne pas négliger pour une démarche réussie. Croire que la « bonne volonté » suffit est souvent un piège.

Le 16 septembre dernier, lors de la « Journée nationale de lancement », on sentait une Église foisonnante d’initiatives : dix « balades d’écologie concrète » ont permis de découvrir un foyer d’étudiantes avec une rénovation qui lui a fait grimper 4 étiquettes énergétiques, une église qui avait mis en place un espace Laudato Si’, un foyer social qui accueille des Repar’café où l’on ne cède pas à l’obsolescence programmée de l’électroménager, des religieuses qui ont divisé par plus que 2 leurs poubelles en mettant en place un simple compost…et bien d’autres initiatives…

Eglise Verte_tous_ensemble (Photos Christine Kristof ) (38)Enfin, trois témoins suisse, anglais et italien ont montré comment des groupes de familles modestes ont changé leur vie en modifiant leurs modes de consommations (‘bilans de justice’), une église anglaise foisonne d’actions écologiques à chaque temps liturgique, un temple suisse a sauvé sa salle de réunion avec une approche astucieuse et rationnelle de l’énergie.

Les deux cents participants à toute la journée (9h30-20h30) venus de toute la France, catholiques, protestants et orthodoxes sont rentrés fourbus – et d’autant plus les CUTiens qui ont tenu la buvette- mais nous ne sommes pas près de l’oublier…

Maintenant, le chantier des Églises vertes ne fait que commencer !

Publicités
CUT_prier mensuelle_mai-juin2017-page-001

PRIÈRE POUR LA TERRE DU 10 AVRIL, 19h

Lundi 10 avril, nous nous retrouvons à St Merry (Paris M° Châtelet) pour une Prière pour la terre mensuelle (2ème lundi du mois) avec le groupe Laudato Si’ de St Merry.

Cette prière sera autour du thème du jardin, vous pouvez apporter des branches fleuries. Un chant nouvellement composé sera dévoilé ce soir-là ! (merci père Emmanuel!)

Soyez les bienvenus pour prier avec nous, faire connaissance autour d’un « riz-lentilles » de carême, et si vous avez envie de découvrir nos actions, d’une réunion « équipe-action » à 20H30.

CUT_prier mensuelle_10avril17-page-001

4 propositions au choix pour ce Carême 2017 ! Carême pour la terre, Carême Laudato Si’, 40 invitations quotidiennes…et un temps de prière commune le 13 mars à 19h

Cette année , le carême sera abondant !

abbaye_trouee_20161029_143053

Chrétiens unis pour la terre propose pour la quatrième année consécutive de vivre un Carême pour la terre, c’est une manière de redécouvrir le carême en expérimentant (pour les personnes qui n’y sont pas habituées) de s’abstenir de viande et de poisson. « C’est l’initiative qui m’a fait connaître CUT. Modifier mon alimentation m’a permis de réfléchir au moment de mes achats, de mes repas, autant d’occasions de penser à mon prochain et à l’ensemble de la création » nous livrait Alexandre.

Sur le site caremepourlaterre.org on trouvera des éclairages théologiques issus de diverses traditions chrétiennes, des données sur la surpêche et de l’industrialisation de l’élevage, des vidéos de personnalités, des prières de table…et même des recettes de cuisine !

Cette année Chrétiens unis pour la terre Rennes a élaboré aussi, à l’intention des paroisses, des fiches hebdomadaires pour vivre un Carême dans l’esprit de Laudato Si’ avec des multiples citations, références, prières approfondissements…une excellente manière de démarrer.

Pour les lecteurs de Prions en Église, Chrétiens unis pour la terre propose cette année 40 invitations concrètes, en prière ou en action, une pour chaque jour du Carême, afin de profiter de ce temps pour mieux respecter la création.

Enfin, le lundi 13 mars prochain à 19h à St Merry, (Paris 4è – M° Châtelet) avec l’équipe paroissiale Laudato Si’, nous vivrons un temps de PRIÈRE POUR LA TERRE autour de la citoyenneté et du respect de toutes les créatures. La préparation pourra être diffusée à toutes les personnes qui en feront la demande afin de vivre ce temps en communion.

 

 

 

 

 

 

Soirée de prière pour la Création lundi 9 janvier 2017 à 19h

Premier RDV CUT  lundi 9 janvier à 19h à St Merry (76 rue Verrerie M° Châtelet – Paris)

C’est l’occasion de nous rencontrer autrement que par internet, de prier ensemble pour la Création et pour notre propre conversion.

Pour bien commencer l’année et emprunter un chemin  pour vivre en harmonie avec la nature et pour que nos communautés ecclésiales soient à la hauteur des enjeux.

Cette soirée a été élaborée avec l’équipe Laudato Si’ de St Merry, qui a vécu le Jeûne pour le climat en 2015.

globe_illumine

 

 

Au programme:

  • Prière pour la création de 19h à 20h15 (et boisson chaude)
  • Réunion en connexion avec les membres de CUT à distance de 20h30 à 22h15

Vous pouvez venir toute la soirée ou seulement pour le temps de prière.

 

A l’occasion du Temps pour la Création CUT prépare l’année…au vert

C’est assis dans l’herbe et en respirant l’air marin de la baie de Quiberon que l’équipe d’animation de CUT s’est réunie du 2 au 4 septembre dernier.

Au programme : contempler, prier, chanter, louer pour la Création et et remercier Dieu pour les belles années que nous avons vécues ensemble depuis nos premiers pas en 2012.

peinture-et-reflexion_2016

Un autre objectif était de prendre le temps ensemble d’avancer sur notre rôle en tant que mouvement et donc de préciser les chantiers à venir prioritaires. Nous voulons être toujours œcuméniques, toujours favoriser le lien entre un maximum de belles initiatives, toujours attentifs à l’esprit et au corps, toujours en lien avec le monde des ONG et celui plus ecclésiastique, toujours concrets et toujours un peu audacieux…

Nous avons donc bien marché sur nos 3 pieds : prier, réfléchir, agir…avec un rôle pour chacun.

Dès le commencement nous avons été nourris du beau message du Pape François pour le 1er septembre qui invite à la fois à demander pardon pour notre relation à la Création et à prendre soin de cette Création, comme 8ème œuvre de Miséricorde.

Durant ces journées nous avons aussi échangé sur les initiatives nombreuses dont chacun est informé (côté franciscain, côté œcuménique, côté paroissial etc.) et bénéficié de l’accompagnement attentionné du père Souveton. Merci encore !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Nos corps aussi ont été bien nourris : baignade, initiation au shintaïdo de bon matin, plats végétariens, bio et locaux en concertation avec le centre ou confectionnés par Christine, familière des lieux.

 

L’expérience a été tellement belle que, pour l’an prochain, nous avons le désir d’élargir à tous les adhérents !

 

 

 

Temps pour la Création 2016

Un mois important va commencer (du 1er septembre au 4 octobre), celui où l’on célèbre la création.

Depuis 4 ans déjà, CUT promeut ce « Temps pour la création », décidé en 2007 sur le plan œcuménique dans toute l’Europe. L’an dernier cette proposition est devenue mondiale et le pape François y a clairement appelé. Cette année, une belle vidéo du pape nous y invite, appelant à « briser l’esclavage de la consommation ». Diffusons-là largement !

En France, une dynamique œcuménique pour ce Temps de la création s’est poursuivie, dans le sillage de la COP21. Coté catholique, le site de la Conférence des évêques de France propose des idées et recense des initiatives.

CUT continue à porter sa contribution spécifique. Cette année nous proposons de réaliser un outil  très concret  : des globes lumineux symbolisant cette période, qui peuvent faire l’objet d’un atelier avec des enfants et/ou des adultes et surtout de symboliser ce temps dans nos lieux de prière et/ou de vie. Photos Vigiles pour la terre select (34) - Copie

Voir ici.

Nous interviendrons aussi pour aider les communautés à animer ce temps. N’hésitez pas à nous solliciter : chretiensunispourlaterre[arobase]gmail.com

Si vous prévoyez une action, n’oubliez pas de nous envoyer des infos (petit récit, photo, affiche…), nous nous en ferons écho dans la newsletter. Vous pouvez aussi vous enregistrer sur le site international dédié au temps pour la création : le formulaire est ici, vous y trouverez en outre de précieux outils…à condition, pour l’instant, de lire l’anglais…

Enfin, comme convenu à l’AG de juin, la nouvelle équipe d’animation de CUT se retrouvera ensemble pour célébrer le temps pour la création et réfléchir à notre avenir du 2 au 4 septembre à Penboc’h, dans le Morbihan. Merci de prier pour nous ! Si vous êtes dans le coin, n’hésitez pas à nous contacter pour la célébration et le pique-nique de dimanche.

Petites ou grandes, cette année nous avons un mois pour prier et agir ! Bon temps de la création !

 

 

Consultation locale sur Notre‑Dame‑des‑Landes, pour se faire une idée…

Le 26 juin prochain les électeurs de Loire-Atlantique auront à se prononcer sur le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes. Pourtant, à l’évidence, ce sujet dépasse le périmètre du département. En effet, c’est un projet d’Etat financé par deux régions : Pays de Loire et Bretagne. Ses impacts économiques et les conséquences pour les usagers concernent également les départements voisins.

Mais surtout, Notre-Dame-des-Landes est très représentatif des principales questions de société que nous avons à nous poser en ce début de 21ème siècle. Quel modèle de développement voulons-nous ? Quelle planète et quelles conditions de vie réservons-nous à nos enfants ?

En tant que Chrétiens Unis pour la Terre, nous portons depuis plusieurs années une attention particulière aux discussions et aux luttes sur ce projet emblématique. C’est pourquoi nous avons décidé de prendre part au débat préliminaire à la consultation du 26 juin.

Comme beaucoup de personnes que nous avons rencontrées, vous trouvez peut-être qu’il est bien difficile de s’y retrouver entre les prises de position passionnées des 2 camps et de se faire une opinion. Pour vous aider, nous avons conçu un questionnaire-argumentaire sur 17 critères. Nous y indiquons les arguments des porteurs du projet et ceux des opposants sur lesquelles vous pourrez faire votre tri et, à la fin, découvrir votre position personnelle (en vérifiant si elle est bien celle que vous pensiez avoir au départ !).

Nous vous souhaitons un bon parcours dans ce questionnaire et n’hésitez pas à nous faire part de vos remarques et suggestions.

Aperçu du questionnaire

NDDLCopieEcran

Le questionnaire entier et interactif est accessible en cliquant ici.

 

 

Le sujet le plus chaud pour le climat depuis la COP21

Aujourd’hui Chrétiens unis pour la terre a décidé de se mobiliser, avec d’autres participants au Jeûne pour le climat (dont les amis de Saint Merry) et d’un représentant d’Alternatiba, contre le Sommet des pétroliers qui est prévu du 5 au 7 avril à Pau.

operation_total_forages.JPG

Nous étions motivés car ce Sommet réunissant Total, Shell, BP, Exxon, Repsol… vise explicitement à mettre en place des stratégies visant à exploiter  les réserves sous-marines au moindre coût.

Alors que commencent les négociations pour une convention de l’ONU destinée à protéger à Haute mer , alors que l’Italie s’apprête à voter lors d’un referendum d’initiative populaire une limitation aux concessions off-shore…les pétroliers s’organisent pour continuer à exploiter les ressources.

Or, nous savons que c’est au moins 80% des ressources d’énergies fossiles qui doivent rester dans le sol pour que l’augmentation de la température soit limitée à 2°C (l’accord de Paris vise même 1, 5°C).

Il est donc grand temps de convertir les investissements en nouvelles exploitation vers des investissements dans l’efficacité énergétique et les énergies nouvelles.

« Nous savons que la technologie reposant sur les combustibles fossiles très polluants – surtout le charbon, mais aussi le pétrole et, dans une moindre mesure, le gaz – a besoin d’être remplacée, progressivement et sans retard ». Pape François, Laudato si’ § 165

 

 

 

Rendez-vous le 1er septembre pour la première JOURNEE MONDIALE POUR LA SAUVEGARDE DE LA CREATION !

Le Pape François vient d’instaurer ce lundi 10 août une « Journée mondiale de prière pour la sauvegarde de la Création » le 1er septembre. Chrétiens unis pour la terre, mouvement œcuménique qui cherche à unir foi et écologie, accueille avec une grande joie cette initiative. « Nous célébrons un ‘temps pour la Création’ depuis déjà plusieurs années, ensemble ou dans nos paroisses et lieux de foi respectifs, et cet appel du pape, dans la ligne de l’appel œcuménique de 1989, aidera à renforcer cette initiative et à la multiplier dans tous nos lieux de prière ».

« Nous espérions que Laudato si’ évoque cette journée, l’appel vient aujourd’hui et cela renforcera encore les liens avec les orthodoxes, qui célèbrent cette journée déjà depuis 1989 à l’appel de l’ancien Patriarche œcuménique de Constantinople Dimitrios 1er».

Le pape souhaite que d’autres Eglises rejoignent cette initiative.

C’est un pas de plus dans l’appel à la conversion écologique des chrétiens, quelques semaines après la publication de l’encyclique Laudato si’. « En tant que chrétiens, nous souhaitons offrir notre contribution à la résolution de la crise écologique à laquelle l’humanité est actuellement confrontée », écrit le pape dans une lettre expliquant sa décision.

Cette journée mondiale « offrira à chacun des croyants et aux communautés la précieuse opportunité de renouveler leur adhésion personnelle à leur vocation de gardiens de la création, en rendant grâce à Dieu pour l’œuvre merveilleuse qu’Il a confiée à nos soins et en invoquant son aide pour la protection de la Création et sa miséricorde pour les péchés commis contre le monde dans lequel nous vivons », ajoute-t-il.

« Vivre la vocation de protecteurs de l’œuvre de Dieu est une part essentielle d’une existence vertueuse ; cela n’est pas quelque chose d’optionnel ni un aspect secondaire dans l’expérience chrétienne » (§217) affirmait déjà le pape dans Laudato si’.

Les évêques de France avaient déjà incité à des célébrations de la création du 1er septembre au 4 octobre, fête de la saint François, dans leur document de 2010 « Enjeux et défis écologiques pour l’avenir » et CUT s’était déjà fait le relais de diverses initiatives de ce temps de la création.

Cette année le 1er septembre pourra être préparé par les Assises chrétiennes de l’écologie, qui se tiendront à st Etienne entre le 28 et le 30 août et où des expériences de « temps pour la Création » seront présentées. Ce sera un rendez-vous exceptionnel et il reste encore quelques  places  !!!

Une soirée se tiendra dans l’église parisienne de Notre Dame de la Croix de Ménilmontant dès ce 1er septembre à 20h 30 autour de l’évêque en charge de la préparation de la Conférence climat dans le diocèse de Paris. La conférence sera suivie d’un temps d’échange puis de prière pour la Création. D’autres célébrations sont prévues en Bretagne dans les semaines qui suivront (nous vous tiendrons informés).

Puissions-nous voir fleur des célébrations pour la Création dans toutes les églises de France !

affiche_climat-page1