Sonnons les cloches pour redémarrer autrement

 

 

Déconfinement, Semaine Laudato Si’
dans toute la France… avec le monde entier,
le dimanche 24 mai à 20H,
« Sonnons les cloches pour redémarrer autrement »

A l’occasion du 5ème anniversaire de la publication de l’encyclique Laudato Si’ le pape François appelle à une mobilisation mondiale

La pandémie actuelle nous a rappelé notre vulnérabilité, elle a montré dans quelle impasse nous conduit une mondialisation excessive. Elle a aussi révélé notre capacité à prendre des mesures drastiques quand la situation l’exige. Elle a élargi le champ des possibles.

Or, si, bientôt, nous saurons surmonter cette crise, la détérioration de l’état de notre maison commune, la Terre, est une tendance de fond qui va perdurer et nous emmène vers un dérèglement climatique hors de contrôle, vers une 6ème extinction massive des espèces ! Les pollutions et les dégradations des écosystèmes restent dramatiques, et nous appellent à changer radicalement notre manière de vivre, individuellement et collectivement, et à revoir notre modèle économique. Conjointement à ces enjeux environnementaux, les injustices sociales, elles aussi, s’accentuent. Or, ce sont toujours les populations les plus démunies qui pâtissent le plus des événements climatiques et des crises économiques.

C’est pourquoi, il nous faut nous saisir de l’opportunité qui se présente à nous aujourd’hui d’impulser un changement en profondeur, et de promouvoir la conversion écologique proposée par l’encyclique Laudato Si’.

C’est ce que nous voulons clamer haut et fort par l’opération « Sonner les cloches pour redémarrer autrement » qui invite tout à la fois :
– à marquer un temps d’arrêt pour réfléchir, prendre du recul et méditer,
– à nous rassembler largement pour construire le « monde d’après »,
– à entendre un signal d’alarme appelant à nous mobiliser car la situation est grave,
–  et… à lever les yeux, à redonner du sens à notre vie et, si on est croyant, à nous tourner vers Dieu.

Concrètement, nous proposons de :

  1. demander au responsable (prêtre ou autre) de les faire sonner le dimanche 24 mai à 20H pendant 10 min,
  2. nous unir à cette sonnerie, selon nos possibilités,
    – soit en sonnant à notre fenêtre, à 20h, clochettes ou sons de smartphones amplifiés (St Théodule accessible ICI),
    – soit en nous réunissant par petits groupes de moins de 10 personnes devant les entrées des églises,
  3. prendre un temps de réflexion (exercice “Où atterrir après la pandémie”, proposé par l’Atelier d’auto-description du collège des Bernardins et Eglise verte), de méditation ou de prière (proposition de CUT : ICI),
  4. et, si possible, de nous envoyer une photo ou un message pour témoigner de votre participation.

Les supports de cette opération sont disponibles ici :

Pour plus d’infos, écrire à Chrétiens Unis pour la Terre