Le sujet le plus chaud pour le climat depuis la COP21

Aujourd’hui Chrétiens unis pour la terre a décidé de se mobiliser, avec d’autres participants au Jeûne pour le climat (dont les amis de Saint Merry) et d’un représentant d’Alternatiba, contre le Sommet des pétroliers qui est prévu du 5 au 7 avril à Pau.

operation_total_forages.JPG

Nous étions motivés car ce Sommet réunissant Total, Shell, BP, Exxon, Repsol… vise explicitement à mettre en place des stratégies visant à exploiter  les réserves sous-marines au moindre coût.

Alors que commencent les négociations pour une convention de l’ONU destinée à protéger à Haute mer , alors que l’Italie s’apprête à voter lors d’un referendum d’initiative populaire une limitation aux concessions off-shore…les pétroliers s’organisent pour continuer à exploiter les ressources.

Or, nous savons que c’est au moins 80% des ressources d’énergies fossiles qui doivent rester dans le sol pour que l’augmentation de la température soit limitée à 2°C (l’accord de Paris vise même 1, 5°C).

Il est donc grand temps de convertir les investissements en nouvelles exploitation vers des investissements dans l’efficacité énergétique et les énergies nouvelles.

« Nous savons que la technologie reposant sur les combustibles fossiles très polluants – surtout le charbon, mais aussi le pétrole et, dans une moindre mesure, le gaz – a besoin d’être remplacée, progressivement et sans retard ». Pape François, Laudato si’ § 165

 

 

 

Publicités