Merci François pour LAUDATO SI’ !

L’Encyclique publiée ce matin par la Pape François remplit une grande attente des Chrétiens inquiets pour la création.

Ce texte de près de 200 pages sur LA SAUVEGARDE DE LA MAISON COMMUNE s’adresse à toutes les personnes de bonne volonté et interpelle les Chrétiens à plus fort titre, puisque, rappelle-t-il « la création est de l’ordre de l’amour » et non « du chaos et du hasard ».

Après avoir rappelé les nombreuses paroles des papes précédentes, le texte cite à de multiples reprises des affirmations fortes de Conférences épiscopales du monde entier, comme lorsque les Evêques du Paraguay disent que « tout paysan a le droit de posséder un lot de terre raisonnable », ou bien quand les Evêques des Nouvelle Zelande réinterrogent « la signification du commandement ‘Tu ne tueras pas’ quand  vingt pour cent de la population mondiale consomment les ressources de telle manière qu’ils volent aux nations pauvres, et aux futures générations, ce dont elles ont besoin pour survivre ».

Le pape rappelle aussi les précieuses paroles « d’autres Églises et Communautés chrétiennes – comme aussi d’autres religions », ce qui nous conforte dans notre nature oecuménique et notre goût du dialogue avec toute personne mue par des convictions profondes.

Cette Encyclique éclaire de nombreuses questions, allant  de l’indéniable « responsabilité humaine » dans la crise écologique actuelle, au « lien inséparable entre préoccupation pour la nature et justice envers les pauvres »à la « critique du nouveau paradigme et des formes de pouvoir qui dérivent de la technologie ». Elle revisite les enseignements de l’ancien et du nouveau testament sur notre place en tant qu’humains, notre rapport à la création en posant des limites comme le fait qu’il est « contraire à la dignité humaine de faire souffrir inutilement les animaux et de gaspiller leur vies ». Elle n’hésite pas à aborder les questions économiques et politiques.

Nous détaillerons notre compréhensions de chaque chapitre dans notre Lettre d’information à laquelle on peut s’abonner en écrivant à chretiensunispourlaterre[arobase] gmail.com.

En attendant, vous pouvez cliquer ici pour une minute d’humour.